Archives du blog

François Hollande, candidat du PS et du PRG

C’est officiel. Il y a une semaine, François Hollande remportait la primaire, avec une confortable avance sur sa concurrente, Martine Aubry, permettant d’éviter toute critique sur le score, et lui offrant une forte légitimité, compte tenus des presque trois millions de personnes étant venus voter ce dimanche 16 octobre.

François Hollande entouré de Harlem Désir, Manuel Valls, Ségolène Royal, Martine Aubry, Laurianne Deniaud et Laurent Fabius le 16 octobre 2011 au siège du PS à Paris / AFP / Thomas Samson

Aujourd’hui, à Paris, a eu lieu l’investiture officielle de François Hollande, en présence des cinq autres anciens candidats, venus pour apporter leurs soutiens au candidat désormais officiel. C’est dans une ambiance de folie que le député de Corrèze a pris la parole, après Martine, Jean-Michel, Manuel, Arnaud, et Ségolène, pendant plus d’une heure pour détailler ses positions, répondre aux premières attaques stériles de l’UMP, qui a choisi de se positionner dans la critique plutôt que dans la proposition. C’est d’ailleurs, un choix paradoxal quand on se rappelle que c’était la critique qu’ils portaient contre le PS en 2007 …

Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle phase, celle de la préparation des présidentielles, et des législatives localement. Ensemble, rassemblés, nous allons tout faire pour gagner les deux tours, gagner l’Elysée, gagner la majorité parlementaire (déjà bien entamée avec la victoire au Sénat), et mettre ainsi fin à 5 années de Sarkozysme, et 10 de domination de la droite.

Cap vers 2012, l’énergie du changement au service de François Hollande, et de la gauche !

Publicités

Elections sénatoriales : Victoire de la Gauche

C’est officiel, le Sénat bascule à Gauche.

Très prochainement, c’est Jean Pierre Bel qui devrait devenir le prochain président de la Haute Assemblée. C’est historique ! Pour la première fois sous la Ve République, cette chambre, si particulière, va connaitre l’alternance. C’est un formidable signe pour la Gauche, mais c’est, je le crois, encore le fort rejet de la politique de Nicolas Sakozy qui a pu permettre la victoire. Désormais c’est à la gauche, et au Parti Socialiste tout particulièrement, de faire ses preuves, et surtout de convaincre les Français de réaliser, en 2012, un vote d’adhésion aux valeurs, et au projet du (ou de la) candidat(e) du PS, plutôt qu’un vote de rejet contre Nicolas Sarkozy, comme ce fut beaucoup le cas en 2007.

Désormais, le PS doit transformer l’essai marqué lors de ces sénatoriales, avec des primaires qui doivent être réussies, puis avec une victoire lors des scrutins de 2012 : présidentielles, et législatives.
Je tiens à saluer, parmi d’autres, les élections d’Odette HERVIAUX (56), sénatrice sortante réélue dès le 1er tour ; de Joel LABBÉ , membre d’Europe-Ecologie Les Verts (56) ; de Michel LE SCOUARNEC, membre du Parti communiste francais (56), qui à eux trois formaient une liste d’union de la gauche dans le Morbihan, qui a permis à la gauche de remporter les trois sièges.

Je salue également les élections de Luc CARVOUNAS (94), 1er adjoint d’Alfortville, Directeur de campagne de Manuel Valls ; et de Philippe ESNOL (78), Maire de Conflans Sainte Honorine, membre du conseil politique de M. Valls.