Un début d’année 2012 entre fausses polémiques, et attaques

Il ne vous aura pas échappé que ce début d’année 2012 (12 jours seulement !) a déjà été mouvementé ! Cela a commencé avec le détournement de propos de François Hollande par la droite, et sa cellule riposte, qui s’est dit faire un bon coup en tapant sur le candidat socialiste, et en exigeant comme l’a fait Nadine Morano des excuses de sa part. Mais non seulement François Hollande n’a pas commis de faute, et n’a pas a s’excuser, mais je demande à l’UMP, à Nadine Morano, et tous les ministres qui se sont précipités injustement sur notre candidat, de s’excuser. Ce comportement a été lamentable, et indigne d’une campagne présidentielle.

Ensuite, nouvelle pseudo polémique, inventée par les journalistes, et propulsés par l’UMP, le gouvernement, et même le président ! C’est à propos du quotient familial. Alors remettons les choses au clair :

Voici, ce qu’à dit Manuel Valls : « François Hollande proposera de remplacer le quotient familial en gardant le principe du quotient, c’est-à-dire une diminution d’impôt pour les familles, mais il faut le généraliser, le rendre plus juste, en utilisant un système de crédit d’impôt identique pour toutes les familles« . François Hollande reprendra le soir en expliquant qu’il modulerait le quotient familial, et non le supprimer comme les journalistes et la droite n’ont eu de cesse de faire comprendre toute la journée.

La droite, l’UMP a donc cherché, avec plutôt de succès semble-t-il, a manipuler les français, les journalistes pour leur faire croire n’importe quoi sur le projet de François Hollande. C’est de la désinformation à laquelle nous avons assistée, et cela laisse destiner du climat de la campagne vers laquelle nous nous dirigeons.

Le summum a été atteint ces derniers jours, avec les propos scandaleux de Mr Accoyer, qui a comparé la possible victoire de la gauche en avril, mai, et juin prochains aux conséquences d’une guerre. C’est purement scandaleux !  Tellement, que même le président de la République a reconnu qu’il ne soutenait pas Accoyer aujourd’hui. Ces propos sont indignes d’un président de l’assemblée nationale. Où est la neutralité !? Où est le respect de l’opposition !? Où est le respect des choix des français !?

On ne peut accepter de tels propos, et je suis de ceux qui réclame la démission de monsieur Accoyer, qui a dépassé les bornes, et est désormais indigne du poste qui est le sien !

Cette campagne ne doit pas prendre ce sentier là, et je fais confiance à François Hollande, et son équipe pour lever le niveau du débat, mais j’attends aussi d’eux une vraie pédagogie vis à vis des français, pour les convaincre de ne pas voter FN au premier tour, mais bien pour  François Hollande.

Le changement, c’est maintenant ! – François Hollande 2012

Publicités

À propos de decrockjerome

La politique m'a toujours attirée, et j'ai beau être plutôt jeune, j'ai fait le choix de m'engager dans un parti politique : le PS. Alors oui, ça n'est pas forcément simple pour certains de voir qu'il n'y a pas que des vieux qui s'investissent, mais c'est mon engagement, et j'y tiens !

Publié le 12 janvier 2012, dans Brèves, Divers, politique, ps, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Camille Bastillette

    Me voilà vraiment désespérée.J’ai elu François Hollande comme président seulement parce que j’étais convaincue de changement tel qu’il était proposé et à d’un pouvoir irréprochable. Quelle déception de voir que François Hollande choisi en tant que chef du gouvernement Jean Marc Ayrault, qui n’est clairement pas irréprochable ! Ce monsieur a tout de même était condamné à 6 mois de prison pour fait de favoritisme. Quelle déception..

    • Bonjour,
      Plusieurs choses :
      – D’abord, cette adresse n’est plus actualisée, rendez vous à decrockjerome.fr désormais.
      – Ensuite, pour votre remarque, la nomination n’est pas faite.
      – Enfin, la condamnation à laquelle vous faites référence correspond à la décision de Mr Ayrault comme maire de Nantes de confié à l’époque l’impression du journal de la ville à l’association qui l’a gérait. Pas de quoi faire une polémique je penses.

%d blogueurs aiment cette page :